Français English
 Galerie > DxO Optics > Améliorer les images > Balance des blancs et exposition
1782 photos dans la photothèque
Recherche
et tri
Deux parhélies
Conjonction Lune-Vénus-Mars
31080 fois
Coucher de la Pleine Lune sur Douarnenez
17814 fois
Jeux lunaires
24805 fois
Au bout de l'anse de Kervilor
20560 fois
Le pêcheur et la Baleine
21259 fois
la Voie lactée depuis la  Pointe de Kerpenhir
20209 fois
Sur une cale de Penmarc'h
20137 fois
Crépuscule astronomique à Penmarc'h
20658 fois
L'Abbaye de Paimpont
39685 fois
Le phare de Pontusval
20264 fois
DxO Optics : Améliorer -> Balance des blancs et exposition

C'est un problème en photo de nuit. La balance des couleurs n'est jamais évidente, selon que le ciel est bien noir ou pollué par des éclairages artificiels (ciel orangé), ou selon qu'il subsiste ou non des lueurs orangées du crépuscule. Il est alors recommandé de travailler en mode RAW (format brut pour lequel la balance des blancs sera choisie au moment de "développer", comme pour une pellicule, le fichier image).

Il faut alors choisir plusieurs paramètres :
1. Balance des blancs RAW (ci-dessus à gauche) : vous choisissez d'abord la température de couleur. Plus elle est haute (6000° C par exemple), plus l'image sera rouge. Une température froide (2000° C par exemple) correspond à des teintes bleutées. Puis la teinte. Ce dernier paramètre change la teinte globale de la photo. Il faut essayer pour se faire une idée. Personnellement, je règle à 3950° C et 0 de teinte pour la photo de nuit et à 4500° C et 0 de teinte pour des photos prises au crépuscule.
2. Balance des blancs RVB (ci-dessus à droite) : si vous traitez un fichier JPG, une balance des blancs y a déjà été appliquée par votre appareil photo. Vous pourrez cependant intervenir sur l'image en réchauffant (Chaud, l'image sera bleuit) ou en refroidissant (Froid, l'image sera rougit) la température de couleur. Vous pouvez aussi pointer une zone censée être blanche à l'aide de la pipette. Mais il n'est pas évident de trouver une telle zone en astrophotographie.
3. Compensation de l'exposition : ce réglage permet de sous-exposer ou de surexposer une photo. Ce n'est pas très utile en astrophotographie et mieux vaut faire ces retouches une fois l'image traitée dans un logiciel de retouche (Photoshop par exemple). Par contre, l'option Récupération des hautes lumières permet, à partir du fichier RAW uniquement, de conserver des détails dans des zones qui seraient surexposées en JPG.

Testons son efficacité.

Ci-contre, différentes températures de couleur ont été appliquées au fichier RAW. C'est une question de goût. Personnellement, j'aime bien les fonds de ciel bleutés.

Ci-contre : fichier RAW développé à différentes températures de couleur.
Canon 350D + Sigma 18-50 à 18 mm ouvert à 2,8 sur trépied. 30 s à 800 ISO.

Intervenir sur la teinte est délicat. Pour ma part, je ne sais jamais ce que ça donnera. Pour cette photo, seule l'intervention sur la teinte me permet de retrouver un ciel bleuté.

Ci-contre : fichier RAW développé avec deux teintes différentes.
Canon 350D + Sigma 70-300 à 300 mm ouvert à 5,6 sur trépied. 1,3 s à 400 ISO.

<< Voir le module DxO noise Voir le module DxO color >>
Quartier libre
Quartier libre
Le plus petit
des grands livres
sur la Lune !

Louez ou achetez
mon exposition
pédagogique sur l'astronomie
exposition pédagogique sur l

Membre de
TWAN

The World At Night

Le ciel,
un jardin vu
de la Terre

Le ciel, un jardin vu de la Terre
Prix spécial du jury
du livre d'astronomie
en 2009

Newsletter
Indiquez
votre e-mail

Découvrez
mon site pro

Site pro


© 2003-2013 Laurent Laveder - pixheaven.net