Français English
 Galerie > DxO Optics > Traiter les images
1782 photos dans la photothèque
Recherche
et tri
De Persée au Bouvier
Ondulations nuageuses
Conjonction Lune-Vénus-Mars
30837 fois
Coucher de la Pleine Lune sur Douarnenez
17557 fois
Jeux lunaires
24499 fois
Au bout de l'anse de Kervilor
20308 fois
Le pêcheur et la Baleine
21018 fois
la Voie lactée depuis la  Pointe de Kerpenhir
19828 fois
Sur une cale de Penmarc'h
19868 fois
Crépuscule astronomique à Penmarc'h
20406 fois
L'Abbaye de Paimpont
39440 fois
Le phare de Pontusval
20001 fois
DxO Optics : Traiter les images

Cette étape est celle où va s'effectuer le traitement.

La fenêtre se décompose en trois parties :

1. Sélection : on y retrouve les images à traiter. Vous pouvez leur attribuer des étoiles pour les rendre prioritaire dans la queue de traitement. Ainsi, les photos les plus étoilées seront traitées en premier.

2. Options : c'est une des parties les plus obscures de ce logiciel. Elle se compose de 2 sous-parties :
  - Dossier de destination : C'est là que vous allez choisir où sauvegarder vos fichiers traités (un suffixe peut y être apposé si vous sauvegardez dans le répertoire d'origine des images à traiter). Par défaut, les images traitées seront placées dans le répertoire où votre projet a été (ou sera) sauvegardé.

  - Format de sortie : il est possible de sauvegardé l'image traitée sous plusieurs formats à l'issue d'un traitement. Par exemple, une image traitée peut être sauvegardée en TIFF ou DNG (le nouveau format non destructif qu'Adobe essaie d'imposer) pour les archives en haute qualité et aussi en JPEG en format réduit et moyennement compressé pour la publication sur un site Internet. Pour chacun de ces formats, que vous pouvez choisir d'utiliser ou non (en le cochant ou non), vous pouvez choisir la taille, la compression, le profil de couleurs (ICC), etc. Ici, j'ai choisi d'enregistrer le fichier traité en JPG de qualité maximale et en TIFF 16 bits compressé sans perte en y intégrant le profil colorimétrique Adobe RVB.

Pour ajouter un nouveau format de sortie, il suffit de cliquer sur Ajouter XXX. Ci-contre, je crée un format de sortie en JPG de 1024 pixels de large et d'un taux de compression de 60 destiné à la publication sur un site Web.
Créez plusieurs formats de sortie et conservez-les. Il vous suffit de décochez ceux que vous ne vous voulez pas utilisé pour un lot d'images donné.

3. Traitement : en cliquant sur le bouton , vous lancez le traitement du flux de travail (le Workflow). Mais avant cela, le logiciel vous demandera d'enregistrer le projet encours pour conserver tous les paramètres.

Remarque : le traitement du flux de travail (le Workflow) peut être très long. Il me faut par exemple au moins une trentaine de secondes pour traiter une photo au format RAW issue de mon Canon 350D (8 Mpixels) à l'aide de mon ordinateur pourvu d'un processeur AMD Athlon + à 2 GHz et de 1 Go de RAM en PC3200.
Vous pouvez cependant utiliser votre ordinateur pendant ce temps, le logiciel se gardant les ressources nécessaires à son fonctionnement. Mais dans le menu Edition, puis Préférences… et l'onglet Performance (voir image ci-dessous), vous pouvez affiner les ressources de puissance de calcul que vous réservez pour DxO, selon que vous êtes pressé ou non.

<< Voir les presets Voir l'affichage des images >>
Quartier libre
Quartier libre
Le plus petit
des grands livres
sur la Lune !

Louez ou achetez
mon exposition
pédagogique sur l'astronomie
exposition pédagogique sur l

Membre de
TWAN

The World At Night

Le ciel,
un jardin vu
de la Terre

Le ciel, un jardin vu de la Terre
Prix spécial du jury
du livre d'astronomie
en 2009

Newsletter
Indiquez
votre e-mail

Découvrez
mon site pro

Site pro


© 2003-2013 Laurent Laveder - pixheaven.net