Français English
Galerie > Dans le ciel > On fait la course ? > Les réactions
1782 photos dans la photothèque
Recherche
et tri
Squence de déformation du Soleil au coucher
Autoportrait
Conjonction Lune-Vénus-Mars
30636 fois
Coucher de la Pleine Lune sur Douarnenez
17351 fois
Jeux lunaires
24218 fois
Au bout de l'anse de Kervilor
20103 fois
Le pêcheur et la Baleine
20828 fois
la Voie lactée depuis la  Pointe de Kerpenhir
19610 fois
Sur une cale de Penmarc'h
19653 fois
Crépuscule astronomique à Penmarc'h
20208 fois
L'Abbaye de Paimpont
39270 fois
Le phare de Pontusval
19798 fois
Réagir à votre tour Voir toutes les réactions
 Voici les 3 réactions à la photo "On fait la course ?"
On fait la course ?
xavier-san Ecrit le 1er mars 2006
L'explication de Johnny qui distingue les deux types de réacteurs est intéressante. Pour la différence de couleur, on peut penser qu'elle est due à des tailles de gouttelettes (ou de suies de combustion) différentes. Les gouttelettes les plus fines (plus petites que les longueurs d'onde visibles de la lumière solaire) rétrodiffusent la lumière selon la théorie de Rayleigh : l'intensité rétrodiffusée est proportionnelle à l'inverse de la longueur d'onde à la puissance quatre. Les gouttelettes les plus fines rétrodiffusent donc plus le bleu (petite longueur d'onde) que les autres couleurs. Les particules de dimension comparable ou supérieure aux longueurs d'ondes visibles rétrodiffusent selon la théorie de Mie : dans toutes les directions. C'est pourquoi le ciel est bleu (rétrodiffusion de Rayleigh sur les molécules d'air) et les nuages sont blancs (rétrodiffusion de Mie sur les gouttelettes d'eau). Ca pourrait également expliquer la différence de couleur des traînées d'avions, s'il s'avérait que les avions de lignes produisent des gouttelettes plus fines que les réacteurs de chasseurs en post-combustion. Il semble que la spectroscopie laser soit justement utilisée en aérodynamique pour étudier la combustion (Cf. Onera). On pourra se référer à de nombreux sites de l'hypertoile traitant des diffusions de Rayleigh et Mie, et de la couleur du ciel.
jeremy Ecrit le 20 septembre 2005
Bonjour, je suis dans la marine nationale et je dois travailler pour un examen. Une question qui revient souvent est : quels sont les nuages qui provoquent la formation de halo solaire et lunaire. Je sais que les cirrus et les cirrostratus en sont la cause, mais lequel de ces deux types de nuages sont le plus souvent à l'origine de ce phénomene??? Je vous remercie d'avance pour la réponse.
johnny Ecrit le 30 septembre 2004
Pour avoir travaillé dans le domaine des moteurs d'avion de chasse, je sui en mesure d'apporter mon humble avis: il s'agit d'un avion de chasse qui a été chargé de prendre contact avec l'avion de ligne pour l'accompagner. Monoréacteur, il s'agit d'un intercepteur de type Mirage 2000. Le virage s'est certainement accompagné d'un passage en régime de postcombustion; dans ce cas la richesse en hydrocarbures imbrulés n'est pas la même puisqu'il y a injection de carburant aprés la turbine. Donc la composition des gaz d'éjection n'est pas la même pour cette première raison. Ensuite la T°C* d'éjection est différente pour les deux avions: un mirage en régime sec atteint 700°C et 1000°C en PC tandis qu'un avion de ligne (économe) atteint 400 à 600°C en sortie de tuyère. De ce fait la nature des produits d'éjection n'est pas la même; la haute T°C autorise certaines réactions chimiques. La réflexion de la lumière solaire fait le reste suivant ce qui est absorbé par les suies. Johnny
Newsletter
Indiquez
votre e-mail

Découvrez
mon autre
galerie

Galerie Pbase


© 2003-2006 Laurent Laveder - pixheaven.net